Olivier Moly photographer, dreamer, adventurer…

20130516_0260To see all of the pictures click on the picture above.

To follow my route follow this link.

English part coming soon…

C’était mon dernier jour et la dernière nuit passée sur la Te Araroa, un dernier jour de liberté totale, le jour où tout prend fin… Je n’ai pas réussi à dormir, trop excité et nerveux pour la journée qui arrive. Je n’avais rien pour m’hydrater à part un fond de bouteille de limonade, mais je ne ressentais aucune soif seulement cette soif d’arriver au terme de ces 3000 kilomètres, simplement toucher ce panneau qui sonnera la fin de cette aventure. Il me reste 40 kilomètres à parcourir et sachant que j’ai moins de 9 heures de jour et qu’il me faut arriver avant 5 heure du soir, je me lève le camp vers 5 heure du matin de nuit. Le soleil ne se lèvera que vers 8 heure, je marche un bon kilomètre sur la plage, une pluie fine m’empêche de voir quoi que ce soit même armé de ma lampe frontale. Je trouve enfin Dunns Road que je suis sur dix kilomètres pour enfin arrivé sur Invercargill. Je ne m’arrête pas et continue ma route, la lumière est magnifique: le soleil commence à se lever sur l’estuaire et une lumière pourpre envahi le ciel. Un brouillard épais mystifie le paysage, une impression magique de marcher sur un nuage. Le soleil sur ma gauche commence à pointer son nez, j’atteint la dernière difficulté de la journée: la route nationale 1 que je vais devoir longer sur plus de 20 kilomètres. En chemin je trouve un café, je peux enfin me délecter d’un verre d’eau. Après avoir pris un déjeuner copieux j’amorce cette longue et pénible marche. Je prends une nouvelle pause après 28 kilomètres de marche, plus que 12 kilomètres. Je reprends la route et la surprise, Hélène est là m’attendant avec un paquet de M&M’s au beurre de cacahuètes. Je prends une nouvelle pause et discutons de nos dernières aventures. Je reprends la route seul, Hélène me rejoindra sur Stirling Point: marquant la fin de cette longue marche. Me voilà enfin hors de cette route, contournant Bluff Hill par un sentier inexistant suivant la base de ce volcan éteint et me frayant un chemin à travers troupeaux de vaches. Après avoir rejoint un magnifique point de vue le sentier devient de mieux en mieux tracé. Je poursuis ma route sur ces derniers kilomètres marchant péniblement, mes pieds me font souffrir. Je tombe nez à nez sur Mike et Hélène venus à ma rencontre et nous finissons la Te Araroa ensemble. La fin, c’est maintenant. En touchant ce panneau signalétique, en foulant du pied Stirling Point je fais mon dernier pas sur Te Araroa. Mike et Hélène ont préparé mon arrivé, champagne et huitres de Bluff et une pancarte ajouté au panneau “Welcome to Bluff Olivier Moly. You are a Legend and a Te Araroa Pioneer!”. Je suis épuisé, mais heureux d’être accueilli par mes amis. Je ne réalise pas vraiment que c’est la fin…

4 Responses to “Day 167 – 16/05/2013 – End of Oreti Beach to Bluff”

  1. Cécile

    Il n’y a pas de mot pour décrire l’exploit que tu as réalisé! Tellement fière de toi petit Olive! Absolument spectaculaire, incroyable, inimaginable!
    BRAVO, FELICITATIONS, sincèrement…
    J’ai été ravie de suivre cette aventure avec toi de l’autre coté de mon ordi, parfois me faisant faire de loooongue pause dans mon travail… 😉 et me laissant rêveuse pour la suite de la journée!
    Tu ne devrais pas être couché d’ailleurs à cette heure-ci Monsieur Moly?!
    Je t’embrasse fort, au plaisir de lire la suite de ton aventure loin de chez nous, mais sur un autre sentier que la Te Araroa!

    Reply
  2. Caro

    🙂 C’était trop bien de te lire, et voir tes photos ! Merci d’avoir fait l’effort de poursuivre ce blog, ça devait pas être super facile tous les jours. Gros bisous, caro

    Reply
  3. Laurent

    Cela fait un moment que je n ‘ étais pas venu sur ce blog …
    Félicitation à toi Olivier !!
    Grand exploit que celui-là !!!
    Tu peux être fier de toi !

    Reply
  4. ray ban style clear glasses

    Is that the taste is too it! The other two models have fancy your home ready to start it – can not discount points it ~ have received the bag, leather is very beautiful, I liked it, the logistics is to force the full 5 points clams, clam manufacturers see little meaning, bag card position is three rows, only the middle bit card combination, two short Bianka bit size used substandard.
    ray ban style clear glasses http://giaiphapcua.com/Test.aspx?r0b06073b27141c5c.html

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS